Interview #2

8 octobre 2015 - 15:27

Aujourd’hui, zoom sur Norbert, coach des U15, marié et papa de deux enfants de 18 et 21 ans. Il est né le 01 novembre 1972 à Berck sur mer dans le Pas de Calais. Il débarque à Savigny le Temple en 1996 pour des raisons professionnelles. La jeunesse de Norbert sera partagée entre le foot dans différents clubs de la côte d’opale (notamment sport études au collège de Montreuil sur mer) et le travail à la ferme. Il pratique du sport depuis tout petit, du football principalement, qu'il a arrêté de pratiquer depuis 2-3 ans. Durant une dizaine d’années, il a encadré des équipes de grande catégorie (Seniors, U19) et a joué au club de Guignes Chaumes avant de raccrocher les crampons provisoirement. Sportif inconditionnel, il pratique plus particulièrement la course à pied longues distances sur route ou nature (Trail, ultra Trail) au niveau national. Norbert s’occupe aussi du Hand à Sénart où il y est responsable technique des jeunes (Jusqu’au -10 ans) et est également trésorier.

 

Toi qui as vécu dans le Pas-de-Calais, le changement n'a pas été trop brutal en venant dans en Seine-et-Marne ?

Le changement a été assez difficile au début, surtout que je n'étais quasi jamais parti de ma campagne. Il a fallu s'habituer mais j'ai pris le rythme progressivement , tout en gardant dans un coin de ma tête, la possibilité de partir en province  un jour.  Aujourd'hui, les marques sont prises  ainsi que celles de ma famille et je suis encore là et ce depuis 1996. Et puis la Seine et Marne est accueillante et verdoyante, ça aide.   

Partager ton temps entre le foot et la ferme était-il compliqué ?

J'ai vécu dans un village d' une centaine d'habitants en milieu rural à quelques kilomètres de Berck Sur mer où les fermes sont aussi nombreuses que les magasins de téléphonie  en ville. Donc l'entraide au travail des champs fait partie du quotidien. J' ai toujours été assez organisé ce qui m'a  permis jusqu'à maintenant d'être  sur plusieurs tableaux. Hier ou aujourd'hui, que ce soit l' école ou le travail, j'ai toujours réussi à trouver la place pour le  sport, surtout le foot qui a été ma discipline de prédilection  durant plusieurs années .  

Racontes nous ton expérience à Chaumes Guignes, ton ancien club

Durant 17 ans, j' ai vécu de supers moments au sein de l'Entente Chaumes Guignes. Un club très accueillant avec des dirigeants courageux et investis, que je remercie. Ce club m'a permis de m' éclater en tant que joueur et  de faire mon expérience au poste d' entraîneur- joueur chez les séniors puis entraîneur des U19  .  Ensuite, j'ai eu  envie de couper avec le monde du football, envie de profiter de mes dimanches en famille et d'éviter les longs déplacements quasi quotidiens, j'ai donc pris la décision d'annoncer mon départ, non sans une certaine tristesse.  

Peux-tu nous raconter comment tu as atterri au FC Nandy ?

Depuis 1-2 saisons, je côtoie David (Dada) au hand car son fils est licencié. Il m'a toujours fait savoir que je serais le bienvenu au FC Nandy si je le souhaitais. Lors d'un contact en mai pour un report de match des U19, j'ai lâché sans le vouloir que je raccrochais les crampons. En fin  de championnat , Stéphane m'a alors contacté pour me rencontrer et me proposer un poste dans l'encadrement . Malgré mon désir de couper avec le foot , je l'ai écouté et  j'ai été séduit par le projet, le club et son sérieux, ses infrastructures et la catégorie à encadrer !!!  Me voilà au sein du FC Nandy , avec plaisir et motivation !!!

Parles nous de tes courses à pied longues distances

Je pratique vraiment la course à pied depuis 9 ans, c'est ma passion. J'ai besoin de me retrouver seul, de me dépasser et surpasser. Ce sport individuel répond à mes attentes. Je m'entraîne 5 fois par semaine (environ 80 km) .  J'ai commencé après une opération des ligaments croisés du genou, en me lançant comme défi de participer à un marathon.  9 ans plus tard tard , j'en suis à plus de 10 marathons à mon actif, avec des chronos qui me place dans les 5 meilleurs % coureurs français . Courir de longues distances sur bitume devenant un peu ennuyant, je me suis lancé dans les courses nature ce que l'on appelle le trail (en montagne, sentiers côtiers, plage, forêts, côtes, descentes, ..). Aujourd'hui, j'enchaîne les courses (de 30 à 80 km) niveau national (épreuves des championnats de France) à travers le pays (Le mont blanc, les côtes bretonnes, le massif Lyonnais, les dunes de la Côte d'Opale,..). 

Objectif 2016: Marathon de Rome, Ultra trail du Golfe du Morbihan 177 km, entre autres.  

Tu partages donc ton temps entre Foot et Hand à Sénart, ces deux sports sont-ils si différents ?

Depuis quelques années, je suis entraîneur des jeunes catégories au club de Sénart 2000 Handball, club intercommunal entre Savigny, Lieusaint, Nandy, Combs et Moissy. J'aime ce sport et ce qu'il apporte. Je ne dirais pas que je préfère l'un ou l'autre, ils sont différents de par l'image qu'ils véhiculent. Je me retrouve bien dans chacun d'eux, ils m'apportent satisfaction et plaisir. Encadrer a toujours été mon truc, surtout essayer de faire partager mon esprit compétiteur aux passionnés et dans les deux disciplines, ça ne manque pas. Jusqu'alors  je planifie ma vie correctement entre l'encadrement, mon sport, la famille, le travail de nuit et tout va bien, je m'éclate dans ma vie.

Comment se passe ton entente avec Teddy ?

Trés bien!! L'entente est très agréable; une complémentarité s'installe progressivement et c'est vraiment de bon augure pour la suite et l'esprit de ce groupe . Le travail en binôme a été l'une des raisons qui m'a fait venir au FC Nandy. Aujourd'hui je ne regrette pas ce choix de travailler en doublette avec Teddy, comme moi, c'est un passionné et un compétiteur , un jeune qui aime ce qu'il fait et le fait bien. Il a cette chance de connaître la plupart des jeunes de l'équipe et c'est un plus pour le bien du groupe et mon intégration. Moi je commence à connaître tous les prénoms, c'est un bon début. lol

 

Quels sont tes objectifs cette saison et sur le long terme ?

Pour cette saison, c'est d'aller le plus loin possible en coupe (la barre est haute avec la belle finale de l'année de la saison dernière) et jouer le haut de tableau en poule. Les premiers matchs de délayage donnent envie de tutoyer  la poule Elite mais le groupe est composé de beaucoup de U14, est-ce bien raisonnable ? A voir et tentant !!  A long terme, je ne sais pas encore mais je me sens bien dans le club, c'est une chose certaine.

Un dernier mot pour finir ? 

Je ne regrette pas mon choix d'intégrer l'encadrement pour cette saison, qui je l'espère sera victorieuse. 
Un grand Merci aux dirigeants du FC Nandy pour leur confiance, leur accueil et leur écoute pour me mettre dans des conditions de travail idéales.

Commentaires